25%
Promo

Menthe poivrée (Mentha Piperita) BIO

Partie distillée : parties aériennes
Origine géographique : Inde

Propriétés et indications : 
Très puissant anti-douleur 
Décongestionne le foie, stimule son activité 
Active la sécrétion et la chasse des sels biliaires 
Contre mauvaise haleine et troubles digestifs 
Précautions : ne pas utiliser pour les femmes enceintes et les enfants de moins de 6 ans

En savoir plus

Prix réduits
Nouveau

3,45 €

4,60 €

  • 5 ml
  • 10 ml
Disponible

- +

Ajouter à ma liste d'envies

 
Plus d'info

MENTHE POIVREE (Mentha piperita) 5 - 10 ml

Propriétés et indications (suite du résumé) :

Puissant bactéricide capable de tuer le staphylocoque doré
Antiseptique général, anti-inflammatoire urinaire et intestinal
Bon stimulant physique, nerveux et sexuel
Aide à faire venir les règles, empêche la montée de lait

/! inversion rapide de ses effets

Quelle que soit la variété, la menthe est une huile essentielle refroidissante, qui aide à garder la tête froide et stimule l’intellect et le sens analytique.

Voie int. : ok mais en petite quantité

Voie ext : diluée ou pure - dermocaustique

Ped. : > 10 ans

Grossesse et allaitement : non

Diffusion : non

Famille des lamiacées

Partie distillée : sommités fleuries – elle est connue depuis des temps reculés, elle est trouvée dans différentes recettes de parfums liturgiques sur les murs de temples égyptiens, chinois, grecs, latins. Etait régulièrement employée mais il est difficile de savoir de quelle menthe il s’agit. Il existe 30 espèces de menthe et de nombreuses hybridations.

Récolte : juin juste avant la floraison – parfois une récolte en septembre mais est de moins bonne qualité

Rendement : 0,5 à 0,8%

Distillation : 1h à 1h30 – après un ou deux jours de séchage, elle doit être cassante et flétrie

Terpenone : menthone 33 % de cétones !

Terpène : pinène

Propriétés :très nombreuses propriétés – tonique remarquable en tout

  • tonique de tous les systèmes ++++

  • antivirale ++

  • antibactérienne ++

  • antalgique, anesthésiante puissante ++++

  • tonique digestive

    • stomachique, carminative, anti-nausée +++

    • cholagogue, cholérique

    • pancréatique : attention au diabétique

  • vasoconstrictrice ++++ - attention, contre-indiquée dans la maladie de Raynaud

  • hypertensive ++++

  • neurotonique (mais excitante)

  • anti-inflammatoire urinaire et intestinale

  • décongestionnante nasale

  • décongestionnante prostatique

  • décongestionnante hépatique

  • hormone-like (emménagogue), régulatrice ovarienne, empêche montée de lait

  • antiprurigineuse +++

  • mucolytique

  • tonique cardiaque : hypertensive

Indications :

  • hépatite virale, cirrhose, colite, ulcères gasto-duodénal

  • sinusite (1 gtte en dessous de la lèvre sup sur la gencive), laryngite, toux

  • rhinite (1 gtte en dessous de la lèvre sup sur la gencive + ds HV sur la zone) – le destop du nez

  • pancréatite, insuffisance hépato- pancréatique, colique

  • digestion lente, ballonnement, flatulence, indigestion, vomissement

  • nausée, mal des transports

  • hoquet

  • constipation (1 gtte en sublinguale le matin)

  • migraine hépatique et digestive

  • bouffée de chaleur, ménopause

  • asthénie physique et mentale (voie int) ++

  • choc traumatique ++++ 

  • contusion, lumbago, sciatique, arthrite, tendinite, rhumatisme, bursite +++

  • piqûre d’insecte

  • douleur de la nuque, douleur dentaire, carie dentaire

  • concentration, mémoire (sur 3ème œil + 1 gtte voie int) - colère

  • hypoPA (1 gtte à jeun + olfaction)

  • rétention d’eau (bas du ventre le matin)

  • urticaire, zona, eczéma (+ HV), prurit, acné, varicelle

  • vertige (en olfaction)

  • névrite ++++

  • halitose : une goutte dans le dentifrice

  • aide à l’amaigrissement

Synergies :

  • basilic, eucalyptus citronné, gaulthérie, hélichryse, laurier, citron

Pratique :

  • Digestion difficile :

    • Repas qui « passe mal » - 1 gtte en sub-linguale

    •  ! perturbe le sommeil, mais si le sommeil est perturbé par une digestion difficile la menthe peut aider (idem si trop chaud ou migraine digestive)

  • mal des transports :

    • en olfaction = suffisant - ok aussi pour les animaux

    • si présence d’un enfant de moins de dix ans => diluer dans une HV

  • migraine hépatique et digestive :

    • appliquer sur tempes et nuque – attention aux yeux –

  • zona : avec ravintsara, eucalyptus citriodara , lavande vraie et geranium rosat

  • varice, hémorroïdes: (car rafraîchit)

    • utile en cas de varices et d’hémorroïdes (en hydrolat)

    • en compresse ou en mélange dans une crème circulatoire

  • pieds échauffés, jambes lourdes, grandes chaleurs (été)

    • 1 à 2 gttes sur voûte plantaire ou friction à l’hydrolat

    • ok aussi avant une soirée dansante

  • coup de soleil : en hydrolat par exemple

  • hoquet : - sur la nuque

  • déficience hépato-biliaire

    • romarin verbenone + citron + menthe poivrée, en quantités égales

  • antalgique :

    • diminue l’intensité de la douleur

    • anesthésiant d’urgence en cas de coup ou d’entorse

    • mettre quelques gouttes en effleurement local

    • + quelques gouttes d’hélichryse si il y a un hématome

    • et/ou laurier noble

  • en été :

    • 5 à 6 gttes dans le gel douche

    • intéressant pour les personnes qui transpirent beaucoup (comme un adolescent)

    • la transpiration diminue car il y a un nettoyage du corps (en interne)

    • la transpiration peut être aussi d’origine hormonale, par exemple par un dérèglement thyroïdien – dans ce cas la menthe ne règle pas le problème mais rend plus confortable

  • pour garder la tête froide en toute circonstance, en cas de migraine ou de confusion mentale, lorsqu’on se sent hyperémotif, irritable, agressif et en colère : appliquer une goutte de menthe poivrée sur la nuque, une sur le troisième œil et une autre sur les tempes (loin des yeux).

 
Effets psycho énergétiques 

« le contact » - la puissance purifiante

  • la menthe poivrée intervient dans la relation d’aide, elle met en contact

  • elle a un mental pétillant, agile. Elle permet de voir clair.

  • elle est puissante, peut être démesurée et déroutante – on ne l’oublie jamais

  • on est content de la connaître, elle fait arriver là où l’on veut, aide à évacuer le mal-être

  • Elle clarifie une ciboulette en surchauffe, elle éclaircit un troisième œil « encombré » (après un long moment en foule ou avant de rencontrer la foule) 

  • Elle recentre en cas de perte de contrôle de soi (qd on « pète les plombs », dans une émotion de haine, de colère destructrice grâce à la maîtrise par son mental, bien équilibré. Mais attention, trop de menthe poivrée peut devenir fatigant, usant – et on a envie qu’il parte ! (inversion rapide de ses effets à cause des cétones). Bien canalisée et bien dosée, elle fait un excellent travail, mal canalisée elle fait un ravage. Elle stimule le sens cartésien et analytique, elle aide à garder la tête froide.

  • Et donc elle calme le bavardage mental et dissipe la confusion

  • Elle nous parle d’une personne assez marrante, gaie

  • En cas de fortes douleurs, la menthe poivrée fait digérer des briques au propre comme au figuré : permet d’accepter petit à petit ce qui ne peut être changé, ce qui a été subi (olfaction en cas d’abus, de viol …)

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue

Noter / écrire un commentaire