25%
Promo

Mandravasarotra ou Saro (Cinnamosma Fragrans)

Organe distillé : feuilles fraîches 

Pays d’origine : Madagascar 
c’est une plante archaïque qui comprend plusieurs variétés – existe depuis les dinosaures sous la même forme. 
Composition très complexe, beaucoup de molécules différentes – il s’agit donc d’une huile importante surtout du point de vue de la médecine chinoise.

En savoir plus

Prix réduits
Nouveau

3,08 €

4,10 €

  • 5 ml
  • 10 ml
Disponible

- +

Ajouter à ma liste d'envies

 
Plus d'info

MANDRAVASAROTRA ou SARO – Cinnamosma fragans (5 - 10 ml)

Voie interne : ok

Voie externe : ok

Grossesse : non

Péd. : déconseillé chez enfants en bas âge - > 3 ans

Diffusion : ok

Nom botanique : cinnamosma fragans

Noms vernaculaires : qui surmonte toutes les difficultés, qui anéantit le mal

Organe distillé : feuilles fraîches

Pays d’origine : Madagascar, c’est une plante archaïque qui comprend plusieurs variétés – existe depuis les dinosaures sous la même forme.

Composition très complexe, beaucoup de molécules différentes – il s’agit donc d’une huile importante surtout du point de vue de la médecine chinoise.

Oxydes terpéniques : 1,8 cinéole (52,30%) donc expectorant

Monoterpènes : alpha-pinène (9,19%), sabinène (5,48%), alpha thujène (3,54%), beta-pinène (2,12%), Z-beta-ocimène (0,99%), E-beta-ocinème (0,61%), gamma-terpinène (0,65%) – donc relaxant et antibactérien

Ester monoterpénique : acétate d’alpha-terpényle (5,22%)

Sesquiterpènes : beta-caryophyllène (3,22%), cis-calaménène (1,08%), alpha-humulène (1,06%), germacrène-D (0,44%), alpha-copaène (0,20%) donc antibactérien, relaxant, antiallergique.

Propriétés :

  • antivirale +++,

  • antibactérienne ++++,

  • Immunostimulante +++

Le Mandravasarotra appartient à la famille botanique des cannelacées et croît exclusivement à Madagascar. Cet arbre, toujours vert, est une plante archaïque qui peut atteindre 5 mètres de haut. Les Anglais lui ont donné le nom Saro et les Malgaches l’appellent Mandravasarotra, ce qui signifie « qui tient le mal éloigné ». Cette huile essentielle s’avère être une des grandes découvertes aromatiques des dernières années. Elle est stimulante et redonne énergie et forces physique et mentale. Une composition biochimique étonnante qui assure la protection immunitaire et l’efficacité dans les traitements ORL.

En aromathérapie énergétique, le Saro est synonyme de renouvellement spirituel. Il rend la fraîcheur à l’esprit vigoureux et la capacité de comprendre grâce à la sagesse regagnée qui sommeille en nous ou bien qui est souvent ignorée. Le saro nous rappelle que nous pouvons subir des revers, que la vie peut être dirigée d’une mauvaise façon sur des chemins inconnus, mais qu’un nouveau départ se présentera toujours. Tout dans l’univers est renaissance. Le Saro active les chakras du thymus, du cœur et du cou. Il renforce le courage et la capacité de se réconcilier avec son passé pour aller de l’avant. 

Indications:

Système respiratoire :

  • Anti-catarrhale, expectorante (plus que le ravintsara car a plus de 1,8 cinéole)

    • infections virales et bactériennes des voies respiratoires : grippe, rhume, sinusite, otite, bronchite, angine

    • fièvre de toutes origines

  • permet une grande ouverture du thorax => peut perturbé un fumeur, un emphysémateux

    • commencer alors par une synergie plus facile à accepter, quelque chose de plus léger comme la myrte + lavandin + Saro (à proportions égales)

    • en diffusion et/ou massage du thorax

    • adapter alors en fonction des réactions

    • ok pour les enfants > 3 ans : diluer

    • diluer = permettre de pénétrer plus profondément or il faut atteindre les poumons (utiliser de l’amande douce) – ET rend la force en plus

Système nerveux :

  • antispasmodique, calmante

  • neurotonique :

    • asthénie (fatigue) profonde, asthénie générale, dépression nerveuse (voir synergie ci-dessous)

Affections cutanées :

  • astringente cutanée 

    • gingivite, aphte, abcès

  • antiparasitaire

  • antifongique

    • mycose, acarien, amibiase

  • blessure

  • cosmétologie :

    • vergeture, cicatrice, ride, … (saro dans notre crème ou dans HV de rose musquée ou dans produit weleda à base de rose musquée…)

Infections urinaires :

  • cystites 

  • urétérite  

préventivement en automne 10 gttes dans bains

Infections gynécologiques :

  • leucorrhée

  • vaginite

  • dysplasie

Usage externe :

  • application en friction, massage sur les zones concernées

  • diffusion en mélange avec d’autres huiles pour assainir l’atmosphère

Synergies :

  • antibactérienne : avec tea tree

  • mucolytique : avec inule odorante (très puissante => emphysème, fumeur +++) et romarin à verbénone (car action au niveau du foie pour gestion des toxines)

  • antifongique : avec litsea cubeta

  • antiparasitaire : avec clou de girofle

  • antiviral : avec eucalyptus à cyptone (super pour cytomegalovirus)

  • astringent : avec geranium rosat (super pour les ados)

Pratique :

La plupart des formules sont tirées du cours de référence en aromathérapie de D. Baudoux

Grippe, rhume :

HE Cinnamosma fragans (Saro) : 5 ml

HE Myrtus communis CT cinéole (Myrte) : 2 ml

HE Rosmarinus off. CT verbénone (Romarin à verbénone): 1 ml

HE Eucalyptus radiata (Eucalyptus radié) 2 ml

HV Corylus avellana (Noisette) 5 ml

  • jeune enfant : 6 gouttes sur le thorax et le dos 5 X/jour pdt 3 à 5 jours

  • adulte : 15 gouttes sur le thorax et le dos 4 à 5 X / jour pdt 3 à 5 jours

Sinusite, rhinite :

HE Melaleuca alternifolia (Tea tree) 2 ml

HE Mentha piperita (Menthe poivrée) 0,5 ml

HE Cinnamosma fragans (Saro) 2 ml

HE Inula graveolens (Inule odorante) 0,5 ml

HV Corylus avellana (Noisette) complément à 10 ml

  • 4 à 5 gouttes sur le front 6 x / jour pdt 1 à 3 jour, en veillant à ne pas en mettre dans les yeux

  • plus inhalation de Saro

Asthénie (fatigue) profonde ou dépression chez les tempéraments nerveux

HE Cinnamosma fragans (Saro) 2 ml

HE Thymus vulgaris CT thujanol (thym vulgaire à thujanol) 1 ml

HE Aniba rosaeodora (Bois de rose) 1 ml

HE Melaleuca alternifolia (Tea tree) 1 ml

HV Corylus avellana (Noisette) complément à 30 ml

  • 20 gouttes en massage dorsal de part et d’autre de la colonne vertébrale ou 5 gouttes sur le plexus solaire ou la voûte plantaire 1 à 2 x/jour

ou :

HE Cinnamosma fragans (Saro)

Et Mentha piperita (Menthe poivrée) la menthe va apporter de la fraîcheur

Et / ou Picea mariana (Epinette noire)

Ou : si dépression nerveuse :

HE Cinnamosma fragans (Saro)

HE Cananga odorata (Ylang ylang) qui va aider en plus au niveau de cœur

HE Citrus aurantium ssp aurantium (Neroli)

Sommeil:

Diffusion de Saro + Myrte

Assainissant atmosphérique :

HE Cinnamosma fragans (Saro)

MAIS : « pas de chez nous » => ajouter Genévrier

Mycose :

HE Cinnamosma fragans (Saro)

HE Cinnanomum aromaticum (Cannelle) si mycose très profonde - ! cette HE brûle => être très précis dans son utilisation – bien « cibler » à l’aide d’un coton tige

Et/ou :

HE Melaleuca quinquinervia (Niaouli)

HE Palmarosa

HE Lavandin

Aphtes

HE Saro

HE Sauge ou Geranium ou Laurier noble

Gengivite: eau buccale

10 ml teinture mère de calendula

5 gttes Saro 15 gttes dans ½ verre d’eau

5 gttes de Citron et se rincer la bouche

1 gtte Menthe poivrée

50 ml d’eau

    15 gttes dans ½ verre d’eau et se rincer la bouche

Remarque :

L’huile essentielle de Saro peut être indiquée pour équilibrer tous les méridiens car elle a une action de nettoyage. Elle est particulièrement indiquée pour estomac/rate car aide à la « digestion des choses », elle augmente la joie de vivre. Mais elle a aussi une action sur l’ouverture du thorax.

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue

Noter / écrire un commentaire