Laurier noble BIO (Laurus Nobilis) "

Partie distillée : des rameaux feuillus, feuilles – demande 2, 3 heures – rendement faible 
Origine : Albanie 

Propriétés et indications : 
Puissant antibactérien à large spectre et antiviral (grippe, hépatite virale, infections respiratoires). 
Lutte contre la toux, favorise l’expectoration et empêche le nez de couler. 
Stimule les défenses immunitaires ...

En savoir plus

Prix réduits
Nouveau

5,55 €

5,55 €

  • 5 ml
  • 10 ml
Disponible

- +

Ajouter à ma liste d'envies

 
Plus d'info

LAURUS nobilis – le laurier noble (5 - 10 ml)

Propriétés et indications (suite du résumé):

Puissant anti douleur, notamment contre les névralgies
Très efficace pour lutter contre les champignons (indiquée en cas de mycoses liées aux candidas).
Lutte contre les hématomes et contre les infections cutanées
Elle est neurotonique, équilibre le système nerveux et stimule le cerveau

Précautions
: risque d’allergie, à utiliser à petites doses car puissante, déconseillée aux femmes enceintes.

  • voie interne : ok (1 gtte sublinguale ou 1 gtte 3 x / j sur un support (miel, HV, sucre de canne)

  • voie externe : pure ok – diluer si nécessaire – au moins : 3 x / jour

(allergisante potentielle sur terrain sensible – toujours diluer et faire traitement de courte durée)

  • femme enceinte : > 3 mois

  • enfant : > 7ans

  • diffuseur : ok – pas où il y a un bébé

Famille botanique des lauracées

Oxydes terpéniques : 1,8 cinéole

Monoterpénols : linalol, géraniol

Phénols : eugenol

Esters terpéniques : acétate de terpényle, de linalyle

Ethers terpéniques : eugenol M.E.

Lactones, sesquiterpènes

Propriétés :

- anti-infectieux de toutes les voies : antibactérienne remarquable

    • voies respiratoires supérieures et pulmonaires

    • voie gynécologique

    • voie urinaire

  • équilibrante au niveau orthosympathique et parasympathique ++++

  • anti- sclérosant

  • antivirale ++++

  • bactéricide, antiseptique

  • anti -catarrhale ++++, expectorante

  • mucolytique ++++

  • immunostimulant ++++

  • antalgique ++++ même une douleur ancienne => sera dans synergie système locomoteur

  • antispasmodique léger

  • cicatrisant

  • antinévralgique ++++ sciatique ++++

  • fongicide +++ (candida albicans et tropicalis : traitement en interne : 1 gtte 3 x / j pdt 3 sem, arrêt 1 sem puis reprendre – ajouter un probiotic pour réensemencer la flore intestinale

! important car système immunitaire au niveau intestinal

  • anti hématome efficace, bleus, entorses (équivaut à l’arnica)

  • anti dégénérescence

  • antiputride, carminative

  • fébrifuge

  • anti-infectieuse (en interne : contre staphylocoque, streptocoque, gonocoque, colibacille, klebsiella, pneumocoque)

  • grand régulateur lymphatique ++++

  • vaso-dilatatrice coronarienne (utile avec hélichryse et basilic si spasme)

Indications : (y penser dans mucoviscidose)

  • bronchite ++++ - appliquer sur thymus + équivalent arrière et/ou voûte plantaire + bas du dos

  • bronchite chronique ++++ - - appliquer sur thymus + équivalent arrière et/ou voûte plantaire + bas du dos

  • sinusite- appliquer sur thymus + équivalent arrière et/ou voûte plantaire + bas du dos

  • - appliquer sur thymus + équivalent arrière et/ou voûte plantaire + bas du dos

  • grippe ++++ - apppliquer sur thymus + équivalent arrière et/ou voûte plantaire + bas du dos

  • angine de poitrine – appliquer au niveau poitrine, au niveau plexus solaire, au niveau face interne des poignets ( en phage aiguë : millepertuis + 3 gttes laurier noble à chaque application )

  • pré-infarctus – appliquer au niveau poitrine, au niveau plexus solaire, au niveau face interne des poignets ( en phage aiguë : millepertuis + 3 gttes laurier noble à chaque application )

  • post-infarctus – appliquer au niveau poitrine, au niveau plexus solaire, au niveau face interne des poignets ( en phage aiguë : millepertuis + 3 gttes laurier noble à chaque application )

rem. : rien que traitement en externe => résultats surprenants (additionner par voie interne si nécessaire)

  • mycose cutanée – en externe

  • mycose inguéale

  • mycose digestive – en interne

  • mycose gynécologique – en interne

  • spasme (cœur)

  • adénites – en massage – (inflammation ganglions lymphatiques)

  • aphte – 1 gtte sur l’aphte stomatite, gingivite (1 gtte dans le dentifrice), abcès dentaire

  • en adjuvant pour :

    • arthrite

    • rhumatisme, polyarthrite rhumatoïde

    • névralgie

    • sciatique

    • névrite virale

    • zona

    • SEP (+ ravintsara => plus de confort)

  • tonique du cuir chevelu – soit seul ou avec HV de jojoba

  • anxiété, psychose, dépression – commencer par l’olfaction – puis :

    • au niveau plexus solaire

    • au niveau face interne des poignets

  • excellent pour infections cutanées virales et mycoses, plaies

    • les escarres + HV comme rose musquée

    • les nécroses

    • la gangrène

  • antiputride intestinal (fermentation) – voie interne : 1 gtte 3 x / jour - entérocolite

  • acné – avec HV et une autre HE

  • furoncle, peau grasse, ulcère

  • psoriasis – en synergie

  • inappétence, colite, flatulence, facilite digestion lourde

  • aide au confort des cancéreux (avec ylang ylang, romarin verbenone)

 
Effets psycho-énergétiques

Confiance en soi et respect de soi

« L’histoire est écrite par les vainqueurs »

  • d’abord le sentir, puis face interne des poignets

  • donne envie de se redresser, donne envie de s’ancrer – cette huile apporte à l’individu la conscience de sa valeur et donne la volonté d’agir

  • Elle aide à dépasser ses limites, elle couronne les vainqueurs – elle rend l’inaccessible accessible.

  • La communication, ouverture du chakra laryngé – j’arrive à m’exprimer

  • Il donne confiance à ceux qui sous-estiment leurs capacités intellectuelles ou qui ont des difficultés à s’exprimer verbalement

  • Il développe l’inspiration, la créativité

  • => contre le trac avant un examen oral, avant une conférence

- symbole du courage et de la force, le guerrier qui se bat :

    • => dans soins palliatifs

    • => dans pathologies lourdes (cancer, maladie chronique…)

    • => dans pathologies avec douleur, surtout au niveau des os

    • => pour personnes découragées

  • le laurier noble est la seule plante qui a résisté aux périodes de glaciation => entêté à la vie

  • médiateur cellulaire, il arrive à ses fins et déteste l’altération, la dégénérescence de la matière. Il est extraordinaire contre la nécrose, escarre, gangrène…

  •  ! réfléchir à qui on le donne (se bat… => pas pour un ado difficile par exemple)

  • endroits clés d’application :

    • olfaction

    • protecteur sur le plexus solaire

    • face interne des poignets

    • au niveau chakra laryngé si « boule » dans la gorge

  • Il assagit les peurs (notamment des examens, de parler en public…), les angoisses (avec Ravintsara), les états obsessionnels. Si une personne est trop orgueilleuse, on mélange le laurier noble avec Cyprès (qui va détendre) et avec Romarin Verbenone qui le tempérera.

  • En cas de trouble affectif : avec Citrus aurantium feuilles (Petit Grain Bigarade) ou avec citrus aurantium fleur (Neroli)

  • renforce la capacité de concentration et la mémoire

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue

Noter / écrire un commentaire