Helichryse italienne (Hélychrysum Italicum) BIO

Partie distillée : sommités fleuries origine géographique : Italie

Propriétés et indications :

Très puissante pour lutter contre les hématomes 
Tonifie la circulation sanguine (couperose, varices, hémorroïdes, oedèmes, phlébites)
Cicatrisante et astringente cutanée (plaies, vergetures, rides, acné rosacée)
Régule le taux de cholestérol
Stimule la régénérescence des cellules du foie

En savoir plus

HE-058-05
Nouveau

23,75 €

Ce produit est en rupture de stock

Ajouter à ma liste d'envies

 
Plus d'info

Helichryse italienne (Hélychrysum Italicum) BIO (5ml)

Hélios : le soleil – chysos : l’or – connue depuis l’antiquité

Voie int. : oui / non : réservée aux thérapeutes

Voie ext. : pure ou diluée

Péd. : > 8, 9 mois

Grossesse : > 3ème mois

Diffuseur : --

Famille des astéracées

Appelée immortelle ou patte de chat – on la rencontre encore dans les couronnes mortuaires et sur les pierres tombales

Parties distillées : les fleurs avant l’épanouissement (juillet)

Faible rendement : 0,3 à 0,4 %

Valeur thérapeutique +++++

Chémotype :

80% ester terpénique, srt acétate de néryle donc calmant, relaxant

15 à 20 % de cétones : beta dione (fluidifiant sanguin et anticoagulant)

Propriétés :

  • anti-hématome +++++ (récent ou ancien) – anticoagulant, fluidifiant sanguin (par son action enzymatique, ce qui est différent d’un anticoagulant classique)

  • active circulation sanguine

  • anti-phlébite

  • anti-inflammatoire

  • anti-catarrhale +++

  • mucolytique +++

  • antispasmodique +++

  • antalgique

  • dé-sclérosante +

  • cicatrisante cutanée, astringente +++

  • décongestionnante veineuse et lymphatique

  • stimulante hépato-pancréatique ++

  • hypocholestérolémiante

Indications : ! à éviter avec le cyprès sinon est moins efficace

  • hématome  empêche le bleu et le gonflement et disperse le sang au départ => utiliser pure même si il y a une plaie ++++ (400 X plus fort que l’arnica) – hématome externe comme interne – même ancien

  • diabète ++

  • phlébite, varices, varicosités +++, oedèmes +++

  • coronarite

  • arthrite, polyarthrite, rhumatisme +++ - peut se trouver dans toutes les synergies pour traumatisme quel qu’il soit, y compris le rhumatisme

  • fracture osseuse, sclérodermie

  • canal carpien (à essayer)

  • rétention d’eau, cellulite +++

  • angor (lève les spasmes cardiaques : appliquer sur cœur et plexus solaire) +++

  • spasmes cardio-vasculaires

  • migraine hépatique +++

  • insuffisance hépatique +++, hépatite +++, céphalées d’origine hépatique : stimule les organes responsables de l’élimination des toxines (foie, vésicule, reins, rate, pancréas)

  • bronchite, sinusite, rhino-pharyngite +++

  • maladie de Dupuytrens +++ (maladie de l’aponévrose au niveau des mains, celles-ci se ferment petit à petit)

  • Cholestérol

  • Extraction dentaire

  • cicatrice plus ancienne, peau marbrée, couperose

  • affections de la peau : plaies, coups de soleil, psoriasis, acné externe : antibactérien et désinfectant

  • traumatisme

LEs cynergies:

  • géranium rosat, lavandula vera, cyprès, Petitgrain Bigarade.

Pratique :

Soin palliatif :

  • au niveau VP + chakra du couronne (la fontanelle qui se soude en dernier lieu chez le bébé et qui reste « en vie » le plus longtemps.

Coup et blessure :

  • hélichryse pure + lavande vraie pure

  • appliquer chaque fois que la douleur réapparaît

  • disperser vers le bas et vers le haut

  • par la suite : diluer avec HV de Calophylle Inophylle

  •  ! important de retenir que l’HV est un véhicule, elle aide l’HE à pénétrer plus profondément

Phlébite, paraphlébite :

  • lavande vraie + hélichryse + romarin verbenone + citron ds HV millepertuis

  • appliquer autour de la phlébite (pas masser)

Diabète : traitement du terrain

  • 1 gtte geranium rosat Dans une HV

  • 1 gtte eucalyptus citronné 

  • 1 gtte basilic !

masser la zone du pancréas pdt 3 sem – arrêt une semaine - pas en interne => risque d’épilepsie

Varicosités, couperose, acné, rosacée

  • quelques gouttes dans la crème ou lait corporel

  • 1 seule goutte si à long terme

Entorses anciennes :

  • hélichryse + baume à la consoude + laurier noble

  • il faudra un traitement plus long

Entorses récentes :

  • hélichryse + menthe poivrée (moitié – moitié – pures)

  • remettre chaque fois que le douleur revient

Lendemain de gueuleton :

  • Hélichryse + lavande vraie

  • Masser au niveau tempes et foie

 
Video

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue

Noter / écrire un commentaire